Urby réceptionne 137 véhicules à faibles émissions

Dans le cadre de son plan d’investissement de 20 millions d’euros pour acquérir sa propre flotte de transport, le spécialiste de la logistique du premier et dernier kilomètre Urby - filiale du Groupe La Poste et de la Banque des Territoires - a fait l’acquisition de 137 véhicules à faibles émissions.

240, c’est le nombre total de véhicules qu’aura acquis le réseau Urby d’ici à fin 2024. L’annonce de ce plan d’investissement massif avait été faite en 2020 pour un montant global de 20 millions d’euros sur quatre ans. Deux ans plus tard, malgré un contexte post crise sanitaire encore fragile et des problématiques d’approvisionnement liés aux pénuries de matières premières, le spécialiste de la logistique urbaine annonce avoir réceptionné la livraison de 137 nouveaux véhicules. Tous répondent aux critères d’éligibilité des Zones à Faibles Émissions (ZFE). « Depuis toujours, l’ADN d’Urby est de proposer des solutions de transport décarbonnées. En réponse à la demande croissante de nos clients et l’évolution de la législative en matière de circulation dans les centres-villes, notre ambition est d’opérer notre transition énergétique en vue de ne plus rouler au gazole » explique Frédéric Delaval, Président du réseau Urby. 

Du poids lourd au vélo-cargo électrique

Sur les 137 véhicules, 57 roulent au GNV et bientôt au Bio GNV, essentiellement des 3,5 tonnes. 5 poids lourds électriques ont également été livrés offrant une expérience de conduite et de livraison inégalée aux chauffeurs qui livrent en silence et en toute sécurité. 15 le seront d’ici à la fin de l’année. Enfin, 75 vélos cargo à assistance électrique, biporteurs et triporteurs, pouvant livrer jusqu’à 280 kg de marchandises ont été déployés sur l’ensemble du réseau national du logisticien. Une stratégie pour les deux et trois roues qui permet aux livreurs de s’affranchir des bouchons et aléas de la circulation pour livrer plus efficacement, dans le respect de la promesse client. « La cyclo logistique a de l’avenir car elle permet de proposer une livraison fiable et rapide tout en favorisant une meilleure fluidité du trafic et une réduction des émissions de CO2 » souligne Frédéric Delaval.

A l’écoute des dernières innovations

En parallèle des acquisitions, Urby travaille en étroite collaboration avec les constructeurs automobiles et acteurs du marché de la mobilité pour développer de nouvelles solutions de transport écoresponsables et polyvalentes. Parmi les innovations à venir, le biocarburant B100 au colza. Pour se substituer au gazole, Urby va déployer son utilisation aux motorisations diesel de plus de 7,5 tonnes. Pour les produits lourds et volumineux (meubles, électroménagers…), la filiale du Groupe La Poste et de la Banque des Territoires a équipé ses vélos cargos de rolls bâchés et sécurisés, avec rampe de déchargement et matériels de manutention. Les premières livraisons ont débuté ces jours-ci et permettent d’élargir la gamme de marchandises éligibles au mode de livraison doux.