Nogent-le-Phaye lance un grand projet de revitalisation de son centre bourg

De gauche à droite : Francisca Desrues, Adjointe au Maire ; Benjamin Beyssac, Maire de Nogent-le-Phaye ; Vincent Auché, 1er Adjoint au Maire ; Sylvie Bonnin, Adjointe au Maire ; et Damien Bonnet, Chef de Projets SAEDEL.

 

Dans le cadre de la révision de son PLU, la municipalité de Nogent-le-Phaye lance un grand projet de réhabilitation dont l’objectif est de redonner de l’attractivité à son cœur de village. Pour le coup d’envoi de ce projet ambitieux, Benjamin Beyssac, Maire de Nogent-le-Phaye, appelle tous les nogentais à se réunir le samedi 19 novembre, de 10h30 à 12h30, à la salle associative La Parenthèse.

C’est une approche à la fois transparente et totalement innovante que lancera le 19 novembre prochain la mairie de Nogent-le-Phaye dans le cadre du projet de revitalisation de son centre-bourg. Pour son coup d’envoi, la municipalité organisera de 10h30 à 12h30 une exposition artistique à la salle associative La Parenthèse, 6 rue de Tertre à Nogent le Phaye, réalisée par des jeunes de la commune - issus du groupe scolaire, du périscolaire et Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) - sur le thème « La jeunesse dessine l’avenir de Nogent-le-Phaye ». Si celle-ci révèlera certainement les talents d’artistes en herbe, cette réunion citoyenne a surtout pour objectif d’inviter les quelques 1 500 habitants de la commune à se fédérer autour d’un projet global visant à redynamiser le centre bourg du village, par la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC). Un projet ambitieux, sur le long terme, pour lequel la municipalité a choisi de mandater la Société d’Aménagement et d’Équipement du Département d’Eure-et-Loir (SAEDEL), à l’origine de cette concertation publique innovante, qui sera en charge de la création de la ZAC (études, diagnostics, participation du public…). « En 2020, nous avons été élus sur une liste qui s’appelait : une nouvelle dynamique pour Nogent. A cette époque, cela faisait écho à la volonté exprimée par nos administrés de revitaliser Nogent-le-Phaye face au manque d’effectifs dans les écoles, aux pertes de commerces essentiels pour la vie du village… explique Benjamin Beyssac, Maire de Nogent-le-Phaye. En organisant cette première action, sous la forme d’une exposition tournée vers la jeunesse, nous voulons donner la possibilité à chaque nogentais de s’impliquer dans la vie de la commune en devenant un acteur de celle-ci. C’est à cette occasion que je présenterai le projet de création de la ZAC pour la revitalisation du centre bourg » poursuit-il. 

Recréer du lien et des espaces de convivialité

L’équipe municipale s’est fixée pour ambition de redessiner le cœur du village en ayant une vision globale des aménagements du territoire, encadrés par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) actuellement en cours de révision. « Notre volonté est que les gens se retrouvent » précise Le Maire. La révision du PLU et la création de la ZAC doivent permettre de créer des liens entre les différents lieux de vie de la commune - habitations, pôle de santé, salle culturelle, zones d’activités économiques - notamment par la réhabilitation des espaces publiques et la création de liaisons douces. Elles permettront également d’organiser et développer l’habitat pour répondre à l’augmentation de la population et offrir un mix-résidentiel composé de logements sociaux, maisons individuelles, terrains constructibles pour attirer de nouveau les jeunes générations. Enfin, la restructuration du cœur de village répond à la nécessité de maintenir à domicile les séniors - un enjeu de santé publique - en organisant les services autour du centre bourg : épiceries, coiffeur, médecins… Le PLU et la nouvelle ZAC doivent être approuvés d’ici un an, pour un début des premiers travaux courant 2024. 

La mairie recrute un groupe citoyen de 30 nogentais

Outre la présentation du projet à ses habitants, l’exposition du 19 novembre sera l’occasion pour l’équipe municipale de lancer le recrutement d’un groupe de 30 citoyens volontaires qui sera amené à se réunir en ateliers afin de soumettre aux élus des propositions de développement et d’aménagements pour la commune de Nogent-le-Phaye. « Cette approche proposée par la SAEDEL, basée sur la résilience territoriale, est inédite. Notre objectif est que ce groupe de réflexion soit le plus représentatif possible de la population, précise Le Maire. Nous souhaitons que ce « groupe citoyen » soit paritaire et constitué de nogentais et nogentaises ayant moins de 20 ans, d’actifs et de séniors, afin que le centre bourg de demain réponde aux besoins de toute la population. » Pour intégrer le groupe citoyen, un formulaire de candidature sera mis à disposition pendant l’exposition. Les habitants de la commune seront également invités à répondre à un questionnaire qui permettra de mieux identifier leurs besoins et aspirations. Le questionnaire et le formulaire seront également mis en ligne sur le site Internet de la commune et largement distribués dans les boites aux lettres des habitats, au sein du groupe scolaire et en libre disposition dans d’autres lieux stratégiques (commerces…).