APERAM optimise sa production grâce à EURODECISION

Opérationnelle depuis janvier, la solution d'EURODECISION permet à la branche alliage d'APERAM d'optimiser sa production et sa gestion de stocks, grâce à des algorithmes prenant en compte de nombreux critères.

Destinés aux secteurs de l'automobile, de l'aéronautique ou encore aux méthaniers, les alliages d'APERAM ALLOYS IMPHY sont des produits à haute technicité. Ils sont issus de calculs avancés prenant en compte de nombreux paramètres. Une complexité qui a amené APERAM ALLOYS IMPHY à faire appel à un spécialiste de l'algorithme : EURODECISION. Située à Imphy, dans la Nièvre, l’aciérie d'APERAM regroupe trois grosses unités : le train à fils produisant du fils « machine », une autre pour le laminage à froid et une troisième qui alimente les deux premières en alliages, de base nickel pour la plupart, mais aussi de base fer, base cuivre et base cobalt. 36.000 tonnes de ces alliages sont produites chaque année par le site, sur lequel travaillent 820 personnes. 

Que cela soit pour les produits plats ou en fil, les équipes d'APERAM ALLOYS IMPHY doivent opérer un calcul aboutissant à l'édition d’une feuille de charges, qui détaille les matières premières à enfourner pour chaque coulée. L’application des alliages est très variée et il faut chaque fois calculer précisément la composition pour obtenir une production conforme à la demande du client. Ce calcul est très complexe car il s’agit également d’obtenir le résultat le meilleur possible en tenant compte de l’ensemble des contraintes de production émises par l’industriel (pourcentage maximum par matière, utilisation des chutes disponibles, rendement de masse, coût…).

Avant la mise en place de la solution d'EURODECISION, tous ces calculs étaient assurés par un logiciel installé dans les années 1980 qui limitait toutefois les possibilités d’ajustement. Aujourd'hui, outre l’optimisation du calcul d’enfournement, l’outil laisse aux techniciens la possibilité de faire varier différents paramètres afin deprendre en compte des souhaits supplémentaires tels que préserver des stocks pour des coulées prochaines. À terme, ils pourront aussi utiliser un mode « simulation » permettant par exemple d’étudier l’impact de l’insertion d’une nouvelle matière dans un planning.

« Chez EURODECISION, nous avons trouvé des interlocuteurs qui ont très vite compris notre besoin, et qui ont intégré les spécificités techniques de notre métier », témoigne Sébastien Nolibois, Responsable Process de l'aciérie d'Imphy d'APERAM. Pendant 8 mois, les équipes d'APERAM et d'EURODECISION ont travaillé sur l'analyse fonctionnelle intégrant les particularités de l'activité, les premiers prototypes et la mise en place d'une plateforme test. Opérationnelle depuis janvier 2019, la solution d'EURODECISION a déjà fait ses preuves « On utilise beaucoup mieux certaines catégories de chutes, et nous avons déjà un retour positif sur les coûts engagés », affirme Sébastien Nolibois, qui a également constaté une meilleure mise à profit des stocks.