Urby vise les 100 millions d’euros en 2025

D’ici trois ans, le spécialiste de la logistique du premier et du dernier kilomètre entend démultiplier sa présence territoriale. En s’appuyant sur de nouveaux services et le recrutement d’une centaine de collaborateurs cette année, Urby compte ainsi atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2025.

Avec 15 nouveaux centres inaugurés pendant la crise sanitaire, et deux autres en ce début d’année, à Blois et Annecy, le spécialiste de la logistique du premier et du dernier kilomètre Urby poursuit son développement. Aujourd’hui présente dans 23 villes, la filiale du groupe La Poste et de la Banque des Territoires comptera bientôt 6 centres supplémentaires d’ici la fin de l’année et touchera ainsi plus de 35 millions d’habitants. En pleine croissance, la jeune entreprise compte tripler sa présence sur le territoire d’ici 2025 et atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en trois ans (15 millions d’euros en 2021). « Notre ambition est de devenir le leader des services de logistique urbaine dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants » déclare Frédéric Delaval, président du réseau Urby.             

Une gamme de services élargie

En plus de densifier son maillage territorial, Urby lance de nouvelles offres pour soutenir son développement. Parmi celles-ci, la livraison à deux : un pack pour les produits lourds et volumineux comprenant la livraison dans la pièce de choix, le déballage de la marchandise, le montage et la reprise des anciens produits ainsi que des emballages. Depuis peu, Urby propose également aux acteurs de la distribution une offre comprenant un véhicule et un chauffeur dédiés, sur une durée déterminée, pour le transfert des marchandises entre les magasins et les points « drive » de l’enseigne. Outre le lancement de nouvelles offres, le logisticien poursuit en parallèle l’élargissement de sa gamme en proposant des services additionnels allant de l’installation à la reprise de produits contre remboursement, à la manutention de palettes, à la collecte de déchets professionnels, ou encore à des solutions de stockage, préparation de commandes et points de relais XL pour le compte de pure player et d’enseignes.

Le déploiement progressif d’une flotte de 240 véhicules à faible émission 

La croissance d’Urby s’accompagne d’un plan d’investissement de 20 millions d’euros sur plusieurs années pour le déploiement d’une flotte de 240 véhicules à faible émission, du 3,5 tonnes au poids lourd, roulant au GNV, au BioGNV et à l’électrique, en plus de ses 100 vélos cargos parfaitement adaptés au trafic urbain. Cet investissement répond à la volonté d’Urby, inscrite dans l’ADN de l’entreprise depuis sa création, de proposer des solutions de transport plus respectueux de l’environnement pour rendre les centres-villes moins bruyants et plus respirables.

Une centaine de recrutements en France 

Enfin, d’ici fin 2022, Urby recrutera une centaine de collaborateurs sur l’ensemble du territoire afin de répondre à l’évolution de la demande qui s’est accentuée depuis la crise sanitaire de la Covid-19 : alors que son activité se faisait auparavant principalement dans le e-commerce BtoB, Urby enregistre désormais autant de demandes à destination des particuliers que des professionnels. En 2021, plus d’1 million de palettes ont été livrés par le spécialiste du premier et dernier kilomètre.