IPP ouvre un dépôt entièrement automatisé pour desservir le Nord de la France

Logistique, Supply Chain & Transport
Lundi 13 mars 2023

Pour accompagner sa croissance en France, l’expert de la location de palettes bois IPP (Faber Group) annonce l’ouverture d’un nouveau centre de service entièrement automatisé sur la commune de Labourse, à 23 km au Nord-Ouest de Lens (Hauts-de-France). Géré par la société HDF Emballages, celui-ci dispose d’une capacité de traitement de plus de 2,5 millions de palettes par an.

IPP modernise ses infrastructures dans le Nord de la France. Le spécialiste de la location et gestion de palettes bois a ouvert en janvier un nouveau centre de service sur la Zone Industrielle de la commune de Labourse, situé à un peu plus de 20 km au Nord-Ouest de la ville de Lens, dans la région Hauts-de-France. Le site industriel appartient à la société HDF Emballages, qui depuis 2016 est spécialisée dans le recyclage et la revalorisation de palettes bois. Cette année, cette dernière assurera la collecte, le tri et la réparation de 1,8 million de palettes bois brun-brique de la marque IPP pour la moitié Nord de la France. Avec une telle capacité de traitement, le centre de service de Labourse devient le troisième dépôt le plus important en termes de capacité de traitement d’IPP en France, après Paris et Lyon. L’ouverture de ce nouveau centre s’inscrit dans la continuité du plan de croissance du loueur dont l’objectif est d’atteindre les 100 millions de mouvements de palettes sur le vieux continent à horizon 2025. « Dans la cadre de notre plan Network 2025, la solution proposée par HDF correspond exactement à ce que nous souhaitons déployer sur l’ensemble de notre réseau en France. Les objectifs affichés étant une diminution du temps d’immobilisation des supports sur les dépôts, des processus de tris et de réparations optimisés et un confort de travail accru pour nos opérateurs » souligne Thibaut Esnée, Country Director d’IPP France.

Un site « flagship » 100% automatisé

Siège social historique d’HDF Emballages, le site de Labourse dispose d’une capacité de traitement pouvant aller à plus de 2,5 millions de palettes à l’année. Pour réussir cet exploit industriel, et soutenir une croissance de 20% par an, son dirigeant Grégory Leblan a investi 3 millions d’euros dans la construction d’un nouveau bâtiment de 2.000 m2 qui abrite une ligne de production de 40 mètres de long. Celle-ci est entièrement automatisée. Aucun port de charge lourde n’est réalisé par les opérateurs qui trient et réparent les supports de manutention. Les palettes d’IPP arrivent par pile hétérogène en début de ligne. De là, elles sont transportées par des convoyeurs motorisés jusqu’à une gare de trieur pour être inspectées. Depuis sa table de contrôle, à hauteur d’Homme, l’opérateur analyse via une Interface Homme-Machine si des éléments de la palette doivent être remis en conformité. Si la palette est en bon état, elle est acheminée vers un robot qui les empile pour partir en zone de stockage. Si elle présente des éléments défectueux (une planche, un plot cassé…), elle est convoyée vers une table de réparation où l’opérateur dispose d’une pédale pour tourner, retourner et réparer la palette, sans effort physique. Elle part ensuite en stockage avant d’être remise dans les circuits logistiques des industriels de la grande distribution. HDF Emballages valorise enfin la ressource au maximum en recyclant notamment le bois non-réparable des palettes en fin de vie.

« Avec HDF Emballages, nous partageons des valeurs communes qui reposent sur l’innovation et la RSE. Il était donc important pour nous de confier la gestion de nos palettes à un acteur structuré, soucieux de ces aspects sociaux et environnementaux, au même titre que nous. Nous sommes heureux d’avoir trouvé un partenaire en capacité de nous accompagner dans notre développement. » souligne Thibaut Esnée.

« Je suis très fier qu’un acteur reconnu du monde de la palette comme IPP ait choisi de nous confier la gestion de ses palettes. Cette collaboration fructueuse pour nos deux entreprises va nous permettre de continuer à grandir ensemble » témoigne Grégory Leblan, Directeur Général de HDF Emballages.

Dans la même catégorie

Biocoop accélère la transition énergétique de ses camions porteurs avec Carrier Transicold

Logistique, Supply Chain & Transport
08 janvier 2024
La Société des Transports Biocoop (STB), division transport du réseau de magasins bio Biocoop en France, a choisi la technologie sans moteur Eco-Drive et l’unité de réfrigération Syberia 11 de Carrier Transicold pour réduire l’impact environnemental des livraisons de ses camions porteurs. Carrier Transicold fait partie de Carrier Global Corporation (NYSE : CARR), leader mondial des solutions intelligentes en matière de climat et d’énergie.

King Jouet réduit le vide dans la hotte du Père du Noël avec Sparck Technologies

Logistique, Supply Chain & Transport
11 décembre 2023
Pour accompagner la très forte croissance de son activité e-commerce, et faire face au pic de fin d’année, King Jouet a choisi la technologie 3D de Sparck Technologies. Installé sur son entrepôt de Rives-sur-Fure (Isère), ce système d’emballage automatisé sur-mesure permet à l’enseigne d’optimiser le chargement de la hotte du Père Noël et ainsi réduire de 45% le vide transporté.

Star Service Healthcare investit dans la modernisation de son réseau national d’agences, une valeur ajoutée dans le secteur

Logistique, Supply Chain & Transport
29 novembre 2023
Assurer des livraisons partout en France en J+1, ça ne s’improvise pas. Star Service Healthcare, expert de la distribution sécurisée des produits de santé et de la recherche, l’a bien compris. Disposant d’un maillage stratégique de 26 agences partout en France, la marque Santé du Groupe Star Service a souhaité aller encore plus loin dans la qualité de ses services et a donc investit ces deux dernières années dans la modernisation de ce large réseau.