IPP décroche la médaille « platinum » d’EcoVadis

Pour sa politique RSE, l’expert de la location de palettes et de caisses pour la supply chain IPP, filiale de Faber Group, vient de se voir décerner la médaille platine d’EcoVadis. Plus haute certification de la plateforme d’évaluation, cette dernière récompense 1% des entreprises les plus performantes au monde œuvrant sur le même marché.

Avec une note comprise entre 73 et 100, IPP entre dans le cercle très fermé des entreprises dans le même secteur à avoir obtenu la médaille « platinum » d’EcoVadis. Pour reporter cette décoration symbolique, la filiale de Faber Group a été auditée dans quatre domaines de sa démarche RSE : l’environnement, l’éthique, la social et les droits de l’Homme, et les achats responsables.

Plusieurs éléments de différenciation ont permis à IPP d’obtenir cette médaille parmi lequel le modèle circulaire de son système de location de palettes bois. Une fois introduite dans les circuits de distribution, les palettes d’IPP sont collectées, triés, afin d’être réemployées. En fin de vie, le bois des palettes non réparables - certifié FSC et PEFC - trouve un nouvel usage en énergies de chauffage, dans l’ameublement, la décoration ou l’habitat léger. Une palette bois a une durée de vie moyenne de 10 ans.

Autre facteur différenciation : sa logistique. A chaque rotation effectuée entre les fournisseurs et les enseignes de la grande distribution, IPP réalise une optimisation des chargements des camions et des plans de transport. Une organisation maitrisée qui permet à IPP de supprimer les kilomètres à vide, sources d’émissions de gaz à effet de serre. Pour ce faire, IPP s’appuie notamment sur un outil de calcul d’itinéraires lui permettant de savoir précisément sur quelles liaisons réduire ses émissions de CO2 en privilégiant d’autres modes de transport, comme le train. IPP vise une rédaction de 20% de ses émissions en Europe d’ici à 5 ans. 

Outre ces deux facteurs, c’est une démarche globale qui récompense les efforts d’IPP. Le logisticien est adhérent du programme de reforestation Line Life Compagny. Il contribue à la replantation de 25 000 arbres par an. Sur le plan social, l’entreprise prône également l’égalité homme-femme. 48% des effectifs d’IPP France sont des collaboratrices, dans un secteur de la palette encore largement masculin. Soulignons d’ailleurs que le groupe auquel appartient IPP est dirigé par une femme : Ingrid Faber, signataire du Pacte Mondiale des Nations.

« Nous sommes très fières d’avoir obtenu la médaille platine d’EcoVadis qui vient récompenser le travail collectif des équipes d’IPP en Europe. Elle s’inscrit dans une démarche durable d’amélioration continue » commente Thibaut Esnée, Managing Director d’IPP France.